Quelle est la vérité?

La vérité n'est pas un sentiment. La vérité n'est pas une idée. La vérité est trouvée dans la Bible. Les cultes et les sectes religieux ont tort parce qu'ils n'ont pas la vérité en eux. Ils ont une conception et une compréhension erronées sur Dieu le Père, Dieu le Fils, Dieu le Saint Esprit, et sur le message du Christ sur la croix. C'est pas ce qu'ils ont tort concernant ces choses-là que leur doctrine concernant le salut est de suite erronée.

La sincérité et les actes de bénévolement ne raccourcissent pas la distance, établie par le péché, entre Dieu et l'homme. Seul le sang de Jésus peut purifier l'homme. (Heb. 9:22; Jean 14:6). La sincérité et ces actes de bénévolement sont simplement une confiance en ce qui est dans nous pour mériter la faveur avec Dieu. La sincérité est une forme d'orgueil et de justification à laquelle on a recours pour être accepté par Dieu: "Mais regarde dans mon cœur Dieu! J'ai été bien sincère, non? Je mérite d'être au paradis."

Non. Si la sincérité et la bonté suffisaient pour satisfaire à Dieu, alors Il ne nous aurait pas donné la Bible pour amender nos idées sincèrement préconçues, et il n'aurait pas envoyé Son Fils pour accomplir ce que nos actes de bienfaisance ne le pouvaient pas.

La vérité est ce que Dieu dit est vrai.

Un seul Dieu

  • Christianisme:
    La véritable doctrine chrétienne dit qu'il existe un seul Dieu omniprésent depuis toujours. Avant Dieu il n’a point été formé de Dieu, Et après Lui il n’y en aura point. (Esaïe 43:10). Dieu ne connaît point d'autres dieux (Esaïe 44:8). Il y a un seul Dieu qui existe dans tout cet univers. Seulement un. Ceci est appelé monothéisme.
  • Mormonisme:
    Le dieu de la terre est un parmi plusieurs dieux (Bruce McConkie, Mormon Doctrine, p. 163).  C'est le polythéisme. Pourtant les mormons adorent seulement un de ces maints dieux, celui qui est appelé Elohim.  Ceci est appelé monolâtrie.
    Elohim (Les mormons l'appellent le Père) était un homme sur une autre planète (Mormon Doctrine, p. 321). Elohim devint un dieu et vint sur cette terre avec sa déesse de femme. (Articles of Faith, by James Talmage, p. 443). Les mormons ont le potentiel de devenir dieux sur leurs propres mondes (Teachings of the Prophet Joseph Smith, pages 345-347, 354).
    Tout cela contredit les enseignements des écritures. Les mormons sont polythéistes. Le Christianisme est monothéiste. Le Mormonisme est bien faux.
  • Les témoins de Jéhovah:
    Ils croient en un seul Dieu (Make Sure of All Things, p 188). Ils l'appellent "Jéhovah." Les témoins de Jéhovah ont raison en cela. Il n'existe qu'un seul Dieu.

La Trinité

  • Christianisme:
    Dieu est une trinité de personne: Le Père, le Fils, et le Saint Esprit. Le Père n'est pas la même personne que le Fils. Le Fils n'est pas la même personne que l'Esprit Saint. Le Saint Esprit n'est pas la même personne que le Père. Ils sont tous éternels, divins, et omniscients.
    Ceux qui ont des objections sur la Trinité disent que ce n'est pas logique. La logique ne doit pas nécessairement gouverner les écritures. Si c'est une disposition de Dieu, alors il se peut qu'elle soit difficile à comprendre. En plus, les empreintes de Dieu sont peuvent être aisément notées partout dans l'univers. Dans Romains 1:20 c'est dit que les perfections invisibles de Dieu se voient comme à l’oeil en ses créations. La création est formée d'une trinité de trinités: temps, espace, et matière. Le temps est passé, présent, et futur. Chaque "partie" est différente, pourtant elles sont toutes de même nature: le temps. L'espace est hauteur, largeur, et profondeur. Chaque "partie" est différente, et pourtant elles sont toutes de même nature: L'espace. De même manière, la matière est solide, liquide, ou gazeuse. Chaque "partie" est différente de l'autre, et pourtant les trois sont de même nature: La matière.
  • Mormonisme:
    La Trinité est une fonction occupée par trois dieux différents: un dieu appelé père, un dieu appelé fils, et un dieu appelé esprit saint. Ils ont tort à croire qu'une "personne" doit nécessairement avoir une forme charnelle. (Doctrine and Covenants, 130:22) -- Chair et sang en d'autres termes.
    Cela contredit la vue orthodoxe sur la Trinité, et en outre, cela prêche l'existence de plus qu'un Dieu (Esaïe 43:10; 44:6,8).
  • Témoins de Jéhovah:
    Ils refusent la Trinité (Let God be True, p. 100-101; Make Sure of All Things, p.386). Ils disent que la divinité est formée d'une seule personne: Le Père
    Il ont tort à refuser la réalité de la doctrine trinitaire.

    Jésus

  • Christianisme:
    Jésus est la seconde personne de la Trinité. Jésus est à la fois Dieu et homme. Il est pleinement Dieu et pleinement homme (Col. 2:9). Il était sous forme de Dieu, s'est dépouillé lui-même, et devint homme. (Php. 2:5-8). Etant Dieu homme, Il est le médiateur (1 Ti. 2:5). Jésus ne fut pas créé (Jean 1:1-3), mais le créateur de toutes choses (Col. 1:16-17).
  • Mormonisme:
    Jésus, le diable, et nous tous sont les enfants spirituels nés dans une existence passée, la progéniture de Dieu le père et de la déesse sa femme. (Mormon Doctrine p. 516; Journal of Discourse, Vol. 4, p. 218).
  • Témoins de Jéhovah:
    Jésus est l'Archange Michael (Saint Michel) qui devint un homme, qui périt sur un pieu - et non pas une croix - ressuscita en un corps spirituel, et puis revint au paradis pour redevenir un ange (The Watchtower, May 15, 1963, p. 307; The New World, 284).
    Le problème c'est que Jésus (Michael) serait une chose créée. C'est pourquoi la bible des témoins de Jéhovah ajoute les mots "les autres" quatre fois dans Col. 1:16-17. Ces mots n'existent pas dans la version originale de la Bible.

Le Salut

  • Christianisme:
    Le salut ou le pardon des péchés est quelque chose donné à nous par Dieu. C'est un don gratuit. (Ro. 6:23). Le pécheur devient justifié devant Dieu seulement par la foi que possède un croyant en ce qui concerne le sacrifice de Jésus sur la croix. Cette justification est réalisée par la foi (Rom. 5:1). Nos travaux ne sont pas un facteur de notre salut, car si c'était ainsi, Christ est donc mort en vain.(Ga. 2:21).
  • Mormonisme:
    La doctrine du pardon des péchés chez les mormons est qu'on est sauvé par la grâce après tout ce qu'on puit faire. (Article 8 of the Church of Jesus Christ of Latter-day Saints; Articles of Faith, by James Talmage, p. 92). Ils ajoutent au travail accompli par le Christ sur la croix en disant que Jésus l'a rendu possible pour nous tous d'être pardonnés. Nos actes doivent être ajoutés à l'accomplissement du Christ pour enfin mériter le pardon de nos offenses devant Dieu.
    C'est faux de dire que nos actes ont un rôle dans la condition de notre salut ou du pardon des nos péchés. Ils n'ont aucun rôle. Dans Galates, chapitres 3 et 5, Paul a abordé ce sujet et a condamné la pensée que, pour être justifié devant Dieu, on doit suivre la Loi. Le Salut est un don gratuit, payé par le sang du Christ.
  • Témoins de Jéhovah:
    Le pardon de nos offenses est accompli par de bons actes de bienfaisance et par la coopération avec Dieu (Studies in the Scriptures, Vol. 1, pp. 150, 152). Ils croient que le sacrifice de Jésus (qui, en réalité, serait l'archange Michael) a ouvert la porte qu'Adam a fermé. En d'autres termes, à cause du sacrifice de Jésus, on est capable de coopérer avec Dieu et de mériter le salut.
    La faute ici est la même que celle des mormons, déjà expliquée ci-dessus. Nos actes n'ont rien à voir avec notre salut. Ces actes viennent après qu'on soit sauvé et non pas après, et surtout sans coopération avec quiconque. Ajouter à ce que Jésus a accompli sur la croix c'est dire que cela n'était pas suffisant. C'est une insulte envers Dieu.

Conclusion

La vérité est importante non pas seulement parce que c'est la vérité. Elle est importante parce qu'elle définit en qui et en quoi nous croyons. Est-ce que Jésus est le frère du diable comme le disent les mormons? Ou bien un ange qui devint homme? Ou même est-il le créateur de l'univers et la deuxième personne de la Trinité? Il n'y a qu'une seule réponse qui puisse être valide.
La foi est indispensable. Mais ayant une croyance en quelque chose d'erroné n'est pas différent de n'avoir aucune croyance. La foi n'est qu'à la hauteur de ce qui est adoré. C'est pourquoi il est nécessaire de croire au véritable Jésus, Celui de la Bible, et non pas celui des mormons out des témoins de Jéhovah.

L'éternité est trop longue pour avoir tort. Surtout à propos de Jésus.

 

 

 

 
 
CARM ison
 
 
CARM.org
Copyright 2014

CONTACT US:
CARM Office number: 208-466-1301
Office hours: M-F; 9-5 pm; Mountain Time
Email: [email protected]
Mailing Address: CARM, PO BOX 1353, Nampa ID 83653